consommation

Emotion

Emotion

Marcher longtemps, l’appareil autour du cou, sentir l’odeur de l’automne, percevoir le monde autour de soi, le sentir vibrer alentour, s’imprégner de tous les sons et puis soudain être ému. Non pas de cette émotion vulgaire d’en être trop violente et qui chercherait à vous faire poindre les larmes, de joie ou de douleur ; mais de celle sensible, douce et diffuse qui vous étreint le coeur, de celle lointaine, profonde et nostalgique qui met en mouvement la confusion des sentiments. Découvrir la suite →